Edito

 

Per non dimenticare … Pour ne pas oublier

 

Non, nous n’oublierons jamais les 50 printemps de la Dante Alighieri célébrés le soir du 8 février 2019 par une foule immense au Théâtre Olympe de Gouges! 50 années de vie associative partagée, d’enrichissement humain et culturel autour de l’Italie et son immense Culture.

Contre l’oubli, un Totem s’élève désormais à Montauban, tout droit venu du Sud oriental de la Sicile, fruit de l’amour des Hommes pour les Hommes. De pauvres embarcations de migrants, fracassées par notre monde tempétueux, sont venues s’échouer sur la grève sicilienne: débris épars de toute sorte, planches brisées, boulons, ferraille que l’Art rassemble majestueusement en Espérance afin que le rêve anéanti de milliers d’Hommes se prolonge autrement; par le voyage toujours recommencé de l’existence, à la manière du vieux Capitaine baudelairien.

Défi relevé! Le Totem a fait escale à Montauban avant de s’embarquer pour une navigation sans fin sur la proue de navire que dessine artistiquement la Médiathèque de Montauban.

Non, nous n’oublierons pas le demi-siècle vécu ensemble à la Dante Alighieri de Montauban et, forts du message clamé par le Totem Per non dimenticareTotem Pour ne pas oublier, nous n’ignorons plus qu’il convient, à la manière de Pénélope, de toujours retisser de nos mains la trame commune de notre quotidien.

Pour ne pas oublier … Per non dimenticare

Alain Crivella, Président